Saturday, April 16, 2011

Michel Rocard

Michel Rocard granted an interview to Rue89. I'm not sure why. He seems to dislike the interviewers and treats them brusquely, even rudely. Two passages worth quoting, the first concerning Ségolène Royal:


Il y en a une autre, avec laquelle vous avez des relations compliquées, c'est Ségolène Royal. La gauche chrétienne aujourd'hui, c'est elle ?Le socialisme a pour principale force de donner une lecture radiographique de l'économie, de nous dire pourquoi il y a des chômeurs et des pauvres. Je retiens comme socialiste quiconque capable de faire ce diagnostic et d'en parler.
Donc ?Je peux m'arrêter là, non, ça suffit ? Je ne suis pas de la même famille.
And this rather puzzling exchange concerning Rocard's own career:
L'adjectif « fier » revient souvent dans le livre. Vous avez « la conscience en paix ». Au terme d'une carrière aussi « secouée », c'est rare, non ?Je n'aime pas votre question. Parce que le métier de commentateur, c'est le vôtre, pas le mien. Vous établissez une gradation, vous êtes libres, indépendants, neutres, mais si moi je réponds à ça, je m'affiche comme arrogant, comme prétentieux. Allez vous faire foutre !
Quoi ?Je ne veux pas être impoli, mais je veux au moins être clair. Est-ce que je suis méthodologiquement clair ? Je suis fondé à vous répondre ainsi. Vous dire « les autres oui, sauf moi, regardez les gars » ? Pas de ça, Lisette.

No comments: