Monday, May 16, 2011

Incredible!

Le Point:

Le directeur général du FMI Dominique Strauss-Kahn avait évoqué fin avril, devant des journalistes de Libération, l'hypothèse d'une machination autour d'un viol pouvant être montée contre lui, relate le quotidien lundi. Racontant un déjeuner avec DSK le 28 avril à Paris,Libération écrit : "DSK se met à imaginer une femme violée dans un parking et à qui on promettrait 500 000 ou un million d'euros pour inventer une telle histoire."

1 comment:

meshplate said...

So why is Le Point saying this and not rather Libé? And why should he imagine anyone would accuse him of such a crime out of the blue? One can preempt the facts by placing a small element of truth (accusation of rape) within a deception to keep control of the story as they say.