Tuesday, May 24, 2011

Red-Faced Historians

Candidats for the agrégation in history were asked to write about (€) a text that was not, as it purported to be, an from a 15th-c. diary:


Le texte sur lequel ils ont eu à composer n’est en effet pas un texte authentique datant de 1415, comme annoncé, mais un récit écrit en 1964. Le document soumis aux candidats précise que «l’auteur de ce texte, resté anonyme, est maître Jacques de Ciresio, le secrétaire du chancelier Gerson». Ce qui est faux.
L’auteur réel du texte est un historien, érudit et prêtre français, Palémon Glorieux, spécialiste du concile de Constance qui, en 1964, retrace, dans un ouvrage, ce concile « au jour le jour ». Il choisit pour cela de «prêter sa plume» à l’un des acteurs de ce concile. Il ne s’en cache pas (lire ici), expliquant que, face au caractère épars et parcellaire des documents originaux, il a choisi d’agréger un certain nombre d’éléments sous forme d’un journal reconstitué : «C’est d’ailleurs pourquoi, devant cette carence, je me suis permis de prêter ma plume au secrétaire de Gerson. Parcat lector.»

No comments: