Tuesday, June 14, 2011

Stunning Impact of DSK Affair on Presidential Politics

Selon un sondage LH2 pour le Nouvel Observateur, publié mardi 14 juin, près d'un Français sur trois a revu sa position pour l'élection présidentielle de 2012 après l'arrestation à New York de l'ancien directeur du FMI et ex-probable candidat socialiste à la présidentielle,Dominique Strauss-Kahn. Ainsi, 28% des Français interrogés déclarent que la mise hors-jeu de DSK pour 2012 les a conduit à revoir leur position personnelle.
"Les rapports de forces électoraux ont été repensés au cours du mois écoulé, avec le retrait d'une candidature probable qui séduisait aussi au centre et à droite", note l'institut LH2, qui souligne que toutes les proximités partisanes sont concernées.
Si c'est auprès des sympathisants socialistes que l'on trouve la plus forte part d'individus ayant revu leur position (42%), "on note que l'impact de l'absence de Dominique Strauss-Kahn dans 'l'équation présidentielle' pour 2012 transcende les clivages partisans avec une part importante de 'positions revues' auprès du Modem (33%) et de l'UMP (22%)". De même, 25% des personnes qui avaient voté Nicolas Sarkozy en 2007 ont déclaré avoir changé leur position après le forfait de l'ancien chef du FMI.

3 comments:

MYOS said...

I may be rong but it looks very fishy to me. I looked at the actual document http://www.scribd.com/doc/57845193/Sondage-LH2-Le-Nouvel-Observateur-l-impact-de-l’absence-de-DSK-les-personnalites-de-gauche-face-a-l’insecurite

and a lot of details are missing, making me doubt its soundness. aiting for another, more complete doc before it passes muster :)

Anonymous said...

Here you go:
http://www.harrisinteractive.fr/news/2011/10062011.asp

The DSK is revealed as having no impact on June 10...

randcoop said...

Thanks for the link to Harris Interactive. It does tell a very different story and seems more reliable to me.