Monday, September 12, 2011

Sarkozy on Bourgi

President Sarkozy awarded Robert Bourgi the Legion of Honor, although he knew at the time, by the admission of both Bourgi and Claude Guéant, that Bourgi, his friend of 24 years, had allgedly been involved in passing illegal funds to President Chirac:


Je sais, cher Robert, pouvoir continuer à compter sur ta participation à la politique étrangère de la France, avec efficacité et discrétion. Je sais que, sur ce terrain de l'efficacité et de la discrétion, tu as eu le meilleur des professeurs et que tu n'es pas homme à oublier les conseils de celui qui te conseillais jadis, de “rester à l'ombre, pour ne pas attraper de coup de soleil”. Sous le chaud soleil africain, ce n'est pas une vaine précaution ? Jacques Foccart avait bien raison.

Enfin, permettez-moi d'avoir un propos plus personnel. Ce qui nous unit Robert et moi, c'est une amitié de 24 ans, depuis que nous nous sommes rencontrés au RPR en 1983. Gaullistes, nous l'étions tous les deux passionnément. Toi, tu étais un grand connaisseur de l'âme africaine et tu portais déjà cette affection pour l'Afrique qui t'anime toujours. Moi, je n'étais alors que le très jeune responsable des jeunes RPR.

3 comments:

the fly in the web said...

I like the emphasis on discretion...

Anonymous said...

"un très grand connaisseur de l'âme africaine" ?!!!!!
Someone hasn't left the colonial 60s.

Robert said...

"Someone hasn't left the colonial 60s."

You got a problem with calling the President of France "papa?"