Thursday, November 24, 2011

France, Italy, Germany: The Great Euroquarrel

Impending doom has failed to concentrate the minds of the key European leaders, Sarkozy, Merkel, and Monti:

En réalité, M. Sarkozy est particulièrement ennuyé, après l'échec du sommet avec Mario Monti et Angela Merkel, qui s'est tenu à Strasbourg, ce 24 novembre. LEs dirigeants ont décidé de ne pas parler de la banque centrale européenne. Officiellement, pour respecter l'indépendance de l'institution de Francfort. En réalité, parce qu'ils sont en désaccord total sur le rôle de l'institution pour sauver l'euro. M. Sarkozy veut qu'elle vole au secours des Etats en faillite. M. Monti n'en veut pas, mais défend l'idée d'avoir des euroobligations pour mutualiser le risque financier comme en Europe. Mme Merkel ne veut ni bouger sur la BCE ni bouger sur les euroobligations.
Sarkozy will deliver a major speech on Europe next Thursday, Dec. 1.

No comments: