Saturday, September 24, 2011

Was Astérix a Fascist?

The philosopher Michel Serres, reading rather flat-footedly in my view, has launched a polemic.

Michel Serres affirmait sans rire que la potion magique du Gaulois était une forme d'"éloge de la drogue" et que l'écrasement régulier du barde Assurancetourix représentait un"mépris de la culture" et, motif récurrent, une glorification de la "force pure".


A political scientist, Damien Boone, has taken up the challenge of responding to Serres, who has visibly gone off the rails. As for mépris de la culture, Prof. Serres had better be careful: having attacked one of the great icons of French culture, he now has a target on his back. (h/t KB)

The Princess Tells All

I'm not sure what sort of title "princess of Yugoslavia" is, exactly, mais la belle Hélène de Yougoslavie is certainly giving her estranged husband Thierry Gaubert the royal treatment. She is "disgusted," she told Le Monde, at discovering that her ex had opened Swiss bank accounts in her name in which to hide the occult money that was used to finance Balladur's 1995 presidential campaign, so she's spilled all:


Avez-vous subi des pressions ?Oui, beaucoup de pressions, et des menaces, émanant de mon mari. Cela a commencé après que sa maison a été perquisitionnée, au mois de juillet. Il s'attendait à ce que je sois convoquée par la police. Alors il m'a dit : "Si tu parles, tu ne verras plus les enfants. Si je coule, tu coules avec moi, car nous ne sommes pas divorcés. " Il ne fallait absolument pas que je parle des comptes à l'étranger et des remises d'argent.
Que s'est-il passé après votre audition ?Déjà, durant l'audition, il m'inondait de textos ! Et puis, le 14 septembre, il m'appelle et me dit : "J'ai quelque chose à te donner, descends, je suis garé dans la rue. " Une fois dans la voiture, il m'a incendiée, il était furieux. "Qu'est-ce que tu as été raconter aux flics, il paraît que tu m'as balancé ? Tu es complètement folle, tu vas partir à l'asile. " J'ai compris qu'il avait eu des informations très précises sur ma déposition.
More and more this looks to be one of the great scandals of the Fifth Republic.

UPDATE: Mediapart has lots more.