Monday, April 23, 2012

Hollande Will Recover FN Votes in Working-Class Areas

François Hollande knows full well that there are votes to be had among those who favored Marine Le Pen in the first round. The electoral geography alone shows that there are in particular many working-class voters to whom the Socialist candidate can appeal in terms of republican solidarity:
Un argument qu'il entend faire fructifier dans la lutte finale: "C'est aussi une conception de la République qui sera en cause dans ce scrutin." Mais si le résultat du FN est utilisé comme repoussoir, il fournit également, selon les socialistes, des marges de progression. "Vous avez vu les scores dans le Pas-de-Calais ? C'est énorme", s'inquiétait, dimanche, Aquilino Morelle, directeur adjoint de la campagne et plume du candidat, pour qui "l'idée, c'est de ne pas laisser à Sarkozy les électeurs de l'extrême droite: il y a aussi, parmi eux, des électeurs de gauche égarés."
Cet électorat, quel est-il ? "C'est celui de la France rurale et périurbaine, de la France des villages et de celle du RER, la France qui souffre le plus durement de la mondialisation", explique Olivier Faure, secrétaire général du groupe socialiste à l'Assemblée nationale et conseiller opinion de M. Hollande.

3 comments:

Anonymous said...

http://lacourneuve.blog.lemonde.fr/2012/04/22/aujourdhui-ma-voix-compte-autant-que-celle-dun-habitant-du-16e/

http://dunkerque.blog.lemonde.fr/2012/04/23/marine-le-pen-a-3051-le-niveau-dalerte/


http://sucyenbrie.blog.lemonde.fr/2012/04/23/la-femme-enceinte-la-dame-de-haute-savoie-et-les-autres-tous-les-autres/

Cincinna said...

Hollande has bigger problems than that. Disarray in his own house! The long knives are out, and true feelings have surfaced.
Will the left rally around Hollande? Here's what they have said in the past of their standard bearer:

La Gauche on Hollande:
from Atlantico
 
Martine Aubry  (futur Premier ministre ?) : “Couille molle, enfoiré, niveau zéro de la politique .” ( dans les couloirs du PS.Propos rapportés par l’Express”) . “A mon arrivée en 2008, le Parti était un champ de ruines. Je vais devoir déboucher les chiottes moi-même … On lui a confié le PS, il nous a rendu la SFIO…. Nous n’étions pas crédibles pour les Français…C’est un homme de coups, il n’est jamais  sur le fond. Sous Jospin, il n’était pas au gouvernement et ne se sentait pas au niveau “
 
Ségolène Royal (présidente de l’Assemblée Nationale ?) : “Quelqu’un peut me dire ce qu’il a fait pendant 30 ans ?  Son point faible, c’est l’inaction … Un président “normal” ? Pour postuler à la magistrature suprême, il faut au contraire des qualités anormales, exceptionnelles” .
 
Arnaud Montebourg (Ministre de l’Industrie ?) :  “ Hollande, c’est Flamby ! “ .” Le principal défaut de Ségoléne, c’est Hollande, son compagnon “.”Je n’ai pas oublié qu’il a immobilisé le parti pendant dix ans. Comment peut-il aspirer à diriger la France ?”  (A propos de Manuel Valls, il a dit : ”Il n’a qu’un pas à faire pour aller à l’UMP, le camp de la bêtise) 
 
Laurent Fabius (A Matignon? Au Quai d’Orsay ?)  : ”A-t-on jamais caché un éléphant derrière une fraise des bois ? Franchement ,vous imaginez “Monsieur “Petite Blague” en président de la République ? On rêve “
 
Pierre Moscovici (directeur de campagne de Hollande, futur ministre) : ”Hollande, c’est le premier secrétaire qui a tout râté “
 
Manuel Valls (Intérieur ? Education Nationale ?) : ”Les vieilles idées des années 70 – les 35 heures, la retraite à 60 ans- ce n’est plus possible …Notre réponse ne peut pas être la dépense publique …Je suis favorable à une régle d’or “
 
Guillaume Bachelay (la plume de Laurent Fabius) : “ Chaque matin, il pense à la présidence en nous rasant “
 
Jean-Luc Mélenchon (votera Hollande au second tour) : “ Un capitaine de pédalo dans la saison des tempêtes ” .”Une attitude hautaine à l’égard de la gauche qui commence à être insupportable. S’il ne sait pas qu’il y a des communistes en France, je me demande comment il va s’y prendre pour les faire voter en sa faveur “
 
Eva Joly (Votera Hollande) : “ Le parti socialiste est du bois dont on fait les flûtes “
 
Cécile Duflot (ministre de l’Ecologie ?), à propos du programme de Hollande : ” Un bon vieux projet socialiste de relance sur la consommation “
 
Daniel Cohn- Bendit : ”Hollande se ségolénise “ 
 
C’est encore Hollande que ses camarades aubryistes attanquent en s‘en prenant à son grand ami Jean- Pierre Jouyet, président de l’Autorité des marchés financiers et ex -ministre de Sarkozy, qui votera pour le candidat PS : “ Sa proposition d’un gouvernement d’union nationale ? Il n’a pas de leçon à donner à la gauche “ (Anne Hidalgo, porte parole de Martine Aubry). “Il y a quelque chose d’assez insupportable d’entendre  celui qui a été ministre dans un des gouvernement  les plus à droite de la Ve République (Benoit Hamon et Henri Emmanuelli) .”Jouyet dirait –il tout ce que Hollande penserait tout bas ?“ (Jean Christophe Cambadélis, Strauss-Kahnien rallié à Hollande).
 
Ainsi font, font, font les petits flingueurs qui voudraient diriger la France… Certes dans chaque parti, y compris l’UMP, il y a des dissensions, des coups de savate et des peaux de banane mais a-t-on jamais vu pareil bloc de mépris tomber sur la tête de son champion ?

bernard said...

Though I make it a policy not to respond to rantings, I can't resist saying this: dream on!