Monday, May 28, 2012

Éric Dupin Contemplates Hollande's Victory--and His Predicament

Coralie Delaume reviews Éric Dupin's forthcoming book, based on extensive interviews with French voters during the campaign. Dupin paints a picture of a resigned electorate, rejecting Sarkozy but unenthusiastic about his replacement. He also portrays Hollande as a lucid candidate, well aware of the dangers of victory by default:

Mais on découvre au détour de l’ouvrage que François Hollande est parfaitement conscient de tout cela. La perspicacité du candidat, que l’on constate à l’occasiondu déjeuner qu’il partage avec Dupin, est frappante. Il sait notamment qu’au delà du simple fait de gagner, les conditions de l’exercice du pouvoir dépendront fortement de celles de la victoire. Hollande sait qu’une victoire dans un mouchoir de poche n’équivaut pas à une victoire franche et massive. Et qu’une élection par défaut n’offre pas les mêmes marges de manœuvre qu’une large adhésion. Le candidat affiche tout à la fois une détermination sans faille, et une prudence sagace : « à la différence de 1981, cette victoire est sans attente immense, c’est quand même un changement considérable » puis d’ajouter : « toute victoire a sa part de poison ».
This suggests that Hollande will initially be even more cautious than his naturally prudent manner would suggest. But we shall see. Apparently, the eurobonds idea has begun to gain some traction, and Hollande's entourage has indicated a readiness to explore many variations on the theme. This is an encouraging sign.

No comments: