Wednesday, May 2, 2012

An Observation by Bernard Girard on the FN Vote

I'll quote this post in full:

Dans une chronique sur le vote FN dans le Gard que j'ai donnée hier sur AligreFM (et dont on peut trouver le script ici), je notais que les villes du Gard qui ont mis Marine Le Pen en tête n'ont en général pas de lycée. J'ai voulu vérifier cela sur la Moselle, et l'on retrouve le même phénomène. Sur les 29 communes du département qui accueillent un ou plusieurs lycées, 4 seulement ont mis Marine Le Pen en tete. 11 ont choisi Nicolas Sarkozy et les 14 autres ont, dans un département très à droite, mis en tête François Hollande.
On peut naturellement attribuer ces résultats contrastés à l'effet taille, les villes les plus importantes, dans lesquelles on trouve les lycées, votant le plus souvent à gauche. Mais l'exemple du Gard suggère un complément d'explication : la présence d'un lycée dans une commune donne aux jeunes, à leur famille, à leurs proches, un objectif, le baccalauréat, un sens à la réussite scolaire et des perspectives : aller à l'université… toutes choses qui manquent dans la plupart de ces communes qui votent Marine Le Pen. Ce qui va bien avec ce trait des électeurs du FN que signale Nona Meyer : leur absence de diplômes.

3 comments:

Anonymous said...

Huh?

Sorry, this seems to me a clueless statement. If there's no lycée in a town, kids get bussed to a lycée in the nearest town. It's not that the lack of a lycée means they're left to their own designs.

On the other hand, if there's a lycée there are a lot of teachers. And teachers, for the most part, vote left.

Anonymous said...

Worse than clueless (Anon above), a base and untested calumny if you ask me and entirely unworthy of the prominence which you appear to be attaching to it Mr Goldhammer. Attack the FN as much as you wish but sweeping unscientific generalisations such as this one by Bernard Girard are really little more than smears against the 6 million people who voted for the FN.
For shame.

Anonymous said...

Having now read Bernard's script of his radio broadcast in full (see the link)his summation cited by AG is far to concise and poorly reflects the work he put into his research. Its full version means my initial remarks in my earlier post are off course, Bernard has indeed tried to stand up his research. Apologies.