Thursday, November 8, 2012

Nissa rebela

I confess to a faible for the city of Nice: the curve of the coastline, the old market, the feel of the streets, the loveliness of the Mediterranean--what's not to like? The politics, perhaps. Now it emerges that the Front National is flirting with the Bloc identitaire of Philippe Vardon, the leader of Nissa rebela, a regionalist/separatist movement. The marriage has not been consummated, however:
"Il n'y a pas d'accord avec le Bloc identitaire, nous avons trop de différences de fond". Ajoutant que si "certains considèrent qu'ils sont plus proches de nos options, ils peuvent nous rejoindre", excluant ainsi toute double appartenance. Ce qui veut dire concrètement que la condition posée par le FN a toute adhésion de M. Vardon au FN est l'abandon de ses engagements à Nissa Rebela (dont Philippe Vardon est président) et du Bloc identitaire qu'il dirige avec Fabrice Robert.

No comments: