Wednesday, March 21, 2012

Political Science Weighs In: Sarko Will Lose

Political scientists think they know how to forecast election results from economic and political data. Martial Foucault and Richard Nadeau analyze the French presidential election in this perspective and predict a narrow win for Hollande (caveat emptor, h/t John Sides):

Who will win the next French presidential election? Forecasting electoral results from political-economy models is a recent tradition in France. In this article, we pursue this effort by estimating a vote function based on both local and national data for the elections held between 1981 and 2007. This approach allows us to circumvent the smallN problem and to produce more robust and reliable results. Based on a model including economic (unemployment) and political (approval and previous results) variables, we predict the defeat, although by a relatively small margin, of the right-wing incumbent Nicolas Sarkozy in the second round of the French presidential election to be held in May 2012.

Cyberpolice

Be careful what you read on the Internet (including this blog!). It seems that the police investigating the recent murder spree were led to the suspect via an ad for a motorcycle placed by one of the dead soldiers. The police traced 580 IP addresses that had visited the ad site, and one of them turned out to be the brother of the alleged killer. Another lead involved an inquiry, apparently by the killer himself, to a cycle shop about the possible existence of a GPS geotracker device on his scooter. He wanted to know how to disable it.

The DCRI also had a watch on the alleged assassin because of his two visits to Afghanistan and Pakistan in 2010 and 2011.

Remarkable police work, I think.

Villepin Had 600 Signatues!!

According to Le Figaro, Dominique de Villepin had 600 signatures, more than enough parrainages to win a place on the ballot, but he preferred to stand down rather than suffer a humiliatingly low level of support in the first round. Seems plausible to me. I simply did not believe that a former prime minister and close advisor to Chirac over many years could not round up enough signatures to get on the ballot.

Moreover, I was told yesterday by someone who knows Villepin fairly well that the prospect of a mediocre performance in the election was so distasteful that the former PM rapidly formed a clairvoyant view of the pleasures of a life outside politics and that he has turned to the study of poetry while perhaps biding his time for a more opportune moment.

Pascal Lamy Looks at French Attitudes toward Europe and Globalization

Pascal Lamy, head of the WTO, discusses French attitudes toward Europe and globalization with Mediapart (h/t Arun Kapil). I am particularly glad to see this piece because it confirms what I said yesterday at a panel discussion of the upcoming elections at Harvard. The French electorate is deeply divided between those who recognize how much France has profited from globalization and those who believe that they and their country are losers in the process. Lamy:
Premier exemple, « l’Europe, victime de la mondialisation ». Faux. « L’excédent commercial de l’Union européenne en produits manufacturés a triplé au cours des dix dernières années, pour atteindre 194 milliards de dollars. » Contrairement aux États-Unis et au Japon, dont la part du marché global a chuté de six points depuis 1995 (à 12,5 et 8 % respectivement), celle de l’UE (hors produits énergétiques) a bien résisté à la montée des pays émergents (– 1,3 point à 19,4 %). La vérité, reprend Pascal Lamy, est qu’avec« la même politique commerciale, les mêmes conditions externes et, pour certains, la même monnaie, il y a des pays européens qui affichent de bonnes performances et d’autres moins bonnes ».

« L’emploi européen, victime d’un dumping social et environnemental » est un autre de ces mythes, poursuit-il. Ainsi, la France « dont 75 % des échanges commerciaux se font avec les pays avancés (Union européenne, Suisse, Etats-Unis, etc.– ndlr) a tendance à perdre des parts de marché là où cette concurrence sociale et environnementale n’existe pas alors qu’elle en gagne plutôt là où se manifesterait ce nouveau “péril jaune” », explique le directeur général de l’OMC.
 Les chiffres sont implacables : la balance commerciale française s’est détériorée en dix ans de quelque 57 milliards d’euros avec les autres pays membres de l’UE, quand elle s’améliorait de 4 milliards vis-à-vis du monde hors UE. Au demeurant, loin d’être ouvert à tous les vents, le marché européen est protégé, par exemple par les normes phytosanitaires. « Pas un poulet brésilien n’entre en Europe sans respecter ces normes », explique Pascal Lamy. Le résultat, évidemment, est que les agro-industriels brésiliens ont investi massivement pour être au meilleur niveau mondial.

And So It Begins ...

Marine Le Pen has wasted no time in exploiting the identification of the presumed killer:
La présidente du Front national, Marine Le Pen, a placé l'affaire sur le terrain politique en réclamant la guerre contre les fondamentalistes et en affirmant que la France payait le prix de son engagement militaire en Afghanistan. « Au-delà du soulagement, il faut aujourd'hui poser les questions politiques », a dit sur iTélé la candidate du FN à l'élection présidentielle. « Je crois que le risque fondamentaliste a été sous-estimé dans notre pays, que des groupes politico-religieux se développent face à un certain laxisme. » Pour elle, « la sécurité est un thème qui vient de s'inscrire dans la campagne ».

The Effect on the Campaign

If, as seems to be the case (see previous post), the serial killer is a Muslim of North African descent, the impact on the election could be significant. Anti-Muslim sentiment could be exacerbated, and Sarkozy's tilt to the far right might yield unexpected dividends. In any case, one can only hope that the right man has been found and will be brought to justice quickly.

Times story.

Ths Le Point story suggests that the police have the murder weapon, which confirms that they have located the right man. He had been under surveillance by several intelligence services because of his having spent time in tribal regions on the AfPak border.

Killer Surrounded

From Le Monde:


Le tueur au scooter cerné par la police à Toulouse
Un homme de 24 ans se réclamant d'Al-Qaida et fortement soupçonné d'être le tueur au scooter était cerné mercredi à l'aube à Toulouse, dans un quartier résidentiel de la Côte pavée, par le RAID et la police enquêtant sur la série d'assassinats qui ont choqué la France. Ce Toulousain de 24 ans, un Français d'origine maghrébine qui aurait participé au djihad (la "guerre sainte" islamique) dans les zones troublées de la frontière pakistano-afghane, s'est retranché dans un bâtiment. Des tractations sont en cours pour le convaincre de se rendre, a dit sur place le ministre de l'intérieur, Claude Guéant. Il dit "avoir voulu venger les enfants palestiniens autant qu'avoir voulu s'en prendre à l'armée française compte tenu de ses interventions à l'extérieur", a indiqué M. Guéant. Sa mère a été amenée sur les lieux pour le raisonner, mais, a dit M. Guéant, "elle n'a pas souhaité entrer en contact avec son fils, indiquant qu'elle n'avait guère d'influence sur lui". M. Guéant s'est gardé de spéculer sur les chances que le suspect se rende ou préfère mourir, soulignant qu'il ne proclamait pas son intention de mourir l'arme au poing dans ses discussions avec les policiers. Le suspect a néanmoins manifesté sa détermination en tirant à travers la porte sur des policiers venus l'interpeller, blessant l'un d'entre eux au genou. Un autre policier a été légèrement blessé au cours de l'opération lancée vers 3 h 10 dans ce quartier pavillonnaire.