Wednesday, April 24, 2013

Did Copé Blunder by Joining the Anti-Gay Marriage Movement?

Criticism of Jean-François Copé's decision to go all-in in support of the anti-gay marriage movement is not hard to find within his own party. Copé apparently thought he had an opportunity to emulate the US Republican Party by capitalizing on the social cleavage that emerged around the Taubira Law. But he overplayed his hand, many say, and lost more support among moderates while taking none from the extreme right.

"L'UMP perd les électeurs modérés et n'en regagne pas du côté des extrêmes", a ajouté M. Riester, manifestement inquiet par la stratégie de droitisation de son parti."La photo avec Collard est ravageuse", a-t-il encore déploré, suite à la présence du député d'extrême droite Gilbert Collard aux côtés d'élus UMP dans la manifestation, dimanche 21 avril. "Il n'y a pas de lien entre l'UMP et le FN", a rétorqué M. Copé.
Franck Riester was one of the few UMP deputies to vote for the new law. Another interesting attack came from Bruno Le Maire:

De son côté, Bruno Le Maire s'est opposé à la volonté de Jean-François Copé de transformer la grande journée de manifestation antimariage gay, prévue le 26 mai, en une manif "anti-Hollande". "La loi est votée. La manifestation du 26 mai n'est pas la nôtre. Notre famille est celle de l'ordre républicain, celle qui respecte les textes adoptés par le Parlement", a fait valoir le député de l'Eure. "Nous ne pouvons pas nous mettre a la traîne d'un mouvement qui n'est pas le nôtre", a-t-il tranché. L'ex-ministre de l'agriculture s'oppose ainsi à la ligne fixée par M. Copé, qui consiste à jouer le peuple contre la représentation nationale.

1 comment:

rs gold said...

AWESOME operate. As well as incredible assortment of instruments to work... Great!! buy cheap runescape gold