Wednesday, June 5, 2013

Gallic Pessimism Makes France Less Attractive to Global Investors

Or so we are told:
"Si le Royaume-Uni et l'Allemagne sont considérés comme des destinations de rang mondial, les investisseurs étrangers pourraient désormais classer la France parmi les localisations secondaires, aux côtés de l'Italie et de l'Espagne, avec le risque de la voir réduite à un rôle de puissance moyenne", avertit M. Lhermitte. "Cette image d'un pays désynchronisé du tempo global, tenté par le repli sur lui-même, est malheureusement alimentée par le pessimisme français", estime-t-il. La France reste néanmoins numéro un en nombre d'implantations industrielles, mais celles-ci accusent un recul de 25 %, à 127 projets en 2012, et n'ont créé que 3 605 postes, plaçant l'Hexagone à la 13e place.
(From Le Monde's 12:15 newsletter)

No comments: