Wednesday, November 13, 2013

Racism

The government has sued Minute to protest its cover defaming yet again Christine Taubira, who has become the target of a series of dismaying and disgusting racist attacks by the extreme right. As Le Monde puts it:
Inutile de prolonger le florilège. Il est abject. Et il démontre que l'expression d'un racisme pur et dur, biologique, racialisé et assorti de références animalières, loin d'avoir disparu, s'est au contraire banalisé. Il est le fait d'une extrême droite qui en a toujours fait son détestable fonds de commerce. Mais le silence ou l'embarras perceptibles à droite, et jusque tout récemment à gauche, le démontrent : peu à peu, des digues se sont rompues, des tabous ont été levés, des inhibitions ont disparu, et le procès incessant contre la "bien-pensance" et le "politiquement correct" a réveillé de vieux et détestables réflexes, autant qu'il a tétanisé les défenseurs des valeurs essentielles de la République.

No comments: