Saturday, March 15, 2014

Municipals

The late polls confirm the general scuttlebutt: voters are seriously unhappy with the PS, but that doesn't mean that they're flocking to the UMP, and the only question is just how much of the pox-on-both-your-houses protest vote the FN will pick up.

Où en est, justement, le parti de Marine Le Pen ? « En février, on a observé un tassement des intentions de vote en faveur du FN, qui semblait profiter à l'UMP. Mais dans nos derniers sondages, cela ne se confirme pas », prévient M. Dabi. « L'électorat FN est le plus sensible aux questions nationales. La succession des affaires, en ce moment, peut être de nature à consolider ce vote », estime M. Teinturier.
Lovely.

No comments: