Tuesday, May 20, 2014

Bouvet on Le Pen and Mélenchon

The political scientist Laurent Bouvet compares the extremes of right and left, rightly dismissing the idea of a convergence of the two extremes. His more interesting point is that Mélenchon has had difficulty achieving political traction because he is seen as the representative of a party whose base consists of people protected from the ravages of globalization yet promotes an anti-globalization platform:
Le problème politique de Jean-Luc Mélenchon peut finalement se résumer à cette difficulté: il est perçu, à tort ou à raison, comme le représentant politique d'une partie des «protégés» de la mondialisation (c'est-à-dire à la fois les agents de la fonction publique qui sont aussi ses électeurs et les migrants dont il défend la liberté de circulation) alors qu'il tient un discours critique de la mondialisation et qui entend s'adresser à ses «victimes».