Monday, April 20, 2015

Pierre Martin's Analysis of the Départementales

A very interesting electoral analysis from Pierre Martin. Among other observations:
Il y avait une politique d’alliance EELV-FG dans 37 départements, ce qui n’est pas négligeable. Il y avait des binôme EELV-FG, mais aussi des candidatures FG soutenues par EELV et inversement, d’autres binômes PS-EELV, PS-FG, PC-PRG, sans compter le parti Nouvelle Donne… en épluchant les données, on se rend compte qu’il y avait un véritable « kamasoutra » à gauche.
Cet aspect a eu pour conséquence de rendre illisible la situation de la gauche et surtout de mettre en évidence les divisions profondes d’EELV.
...
Cet échec massif au second tour reflète la mauvaise image du FN dans l’opinion, où 54% des personnes interrogées considèrent qu’il représente un danger pour la démocratie (+7 points par rapport à l’année dernière).
La conclusion est cruelle pour le FN : le PS et l’UMP conservent le quasi-monopole de la capacité à offrir des carrières politiques attractives. C’est un échec important pour la stratégie de Marine Le Pen et un facteur de crise pour ce parti car ceux qui espéraient trouver dans le FN l’opportunité d’accéder à des carrières politiques ont presque tous échoué.