Wednesday, July 6, 2016

Class Still Matters

Is it time to worry? Sarkozy has improved his standing among voters described as certain to vote in the LR primary. He is up by 3 points, Juppé down by 3, though still maintaining a comfortable lead (38-30). But the most striking finding of the poll (part of the regular CEVIPOF survey) is the class character of the support for each of the leading candidates:

Sarkozy favori des employés et des ouvriers
Le profil sociologique des électeurs potentiels de chacun des principaux candidats est sensiblement différent. Ainsi, M. Juppé est le candidat préféré des cadres supérieurs (46 %), des retraités (41 %), des personnes ayant un revenu mensuel supérieur à 3 500 euros (44 %) et habitant des villes de plus de 200 000 habitants. Au contraire, M. Sarkozy apparaît comme le favori des catégories populaires : il recueille 40 % des suffrages des employés, 43 % de ceux des ouvriers et 43 % des personnes ayant un revenu mensuel inférieur à 1 250 euros. En outre, il devance le maire de Bordeaux dans l’électorat féminin (37 %, contre 36 %). De manière surprenante, François Fillon n’est crédité que de 6 % chez les cadres, alors que son projet libéral devrait être de nature à les séduire. L’électorat de Bruno Le Maire est le plus homogène : 16 % chez les cadres supérieurs, comme chez les professions indépendantes ou les professions intermédiaires, 12 % chez les ouvriers ou 17 % chez les retraités.


2 comments:

mana76445 said...

Remarkable blog! I have no words to praise, it has really allured me. searching here

Rewaopen said...

यह ब्लॉग बहुत ही काम का हैं आप ऐसे ही लिखते रहे। कृपया एक बार मेरे ब्लॉग मे जरूर पधारे Gk in hindi