Saturday, October 24, 2009

Astonishing

From Rue89:

Sa tentative de ravir la position de victime à Nicolas Sarkozy ne serait pas loin de porter ses fruits. Selon un récent sondage OpinionWay-Le Figaro, Dominique de Villepin est considéré comme le « meilleur opposant » à Nicolas Sarkozy devant Ségolène Royal, Martine Aubry et François Bayrou.

Un proche de Dominique de Villepin confie que ce procès a joué comme un « tremplin » pour son retour en politique :

« Il y a bien sûr eu l'occupation médiatique. Mais alors qu'il était présenté comme un coupable au début, il en sort davantage avec une image de victime. Je dirais presque que l'inverse est vrai pour Nicolas Sarkozy. »



Of course there remains the small problem of the verdict. Polling won't decide that.

2 comments:

MYOS said...

Well, France is a country where Serge Dassault was declared ineligible for corruption and buying votes, so he named someone he liked who ran on "I'll be the nameplate for Serge Dassault while he's ineligible", and got elected.
Mockery of justice or democracy?
Oh doesn't Serge Dassault live in that immaculate electoral stronghold, les Hauts de Seine? (I may be wrong but I think I read that somewhere.)
I'm assured the Hauts de Seine have very nice, totally not-run-down, lycées, though.

MYOS said...

Astonishing (2): the carbon tax. We always knew it was a fake, now we learn how so. :p
excerpts from mediapart:

la portée redistributive de la taxe carbone a pris un coup dans l'aile avec le rejet de l'exemption de remboursement forfaitaire pour les bénéficiaires de l'impôt de solidarité sur la fortune et du bouclier fiscal. En clair, même les plus riches auront droit au crédit d'impôt destiné à compenser le coût de la taxe dans le budget des ménages – 46 euros pour une personne seule, 92 euros pour un couple en moyenne.


(...)
Didier Migaud, président PS de la commission des finances, et François de Rugy, élu Vert de Loire-Atlantique, ont ironisé sur le choc que ressentiraient les ménages les plus riches en recevant un chèque de 46 euros au lieu « des plusieurs centaines de milliers d'euros » reçus l'année précédente au titre du bouclier fiscal.

(...)
De la même manière, les amendements destinés à exempter les locataires et à faire payer les propriétaires, seuls responsables selon la députée de Paris Martine Billard du type de chauffage et du niveau d'isolation des logements, ont été rejetés.
(...)
Député UMP des Côtes-d'Armor, Marc Le Fur a eu beau brandir dans l'hémicycle la liste des entreprises exemptées de taxe carbone alors qu'elles profiteront de la suppression de la taxe professionnelle: Arcelor-Mittal, Nestlé, Lafarge, les sociétés pétrolières... et dénoncer une situation où « les plus gros sont épargnés et les plus petits paient », le gouvernement et le rapporteur de la commission sont restés de marbre. « 93% des émissions industrielles de CO2 en France sont exonérées de taxe carbone ! » a protesté François de Rugy.


Les députés ont également refusé de taxer le kérosène de l'aviation, pourtant déjà exempté de taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP)

http://www.mediapart.fr/journal/france/241009/la-taxe-carbone-est-votee-mais-ne-ressemble-plus-au-projet-initial