Wednesday, March 31, 2010

Culture Wars

Frédéric Martel has a new book, Mainstream, which argues that American "soft power" has swept the world and redefined the meaning of "culture":

La patrie de Disney est celle de Google, le plus puissant moteur de recherche du monde. Reste-elle dominante?
Absolument. Les Etats-Unis conservent le leadership parce qu’ils produisent une culture qui parle à tout le monde. Un produit mainstream, universel, qui s’exporte partout. Ils ont des atouts : l’anglais, la diversité culturelle et l’immigration. Ils le font à partir d’un écosystème très particulier. Il n’y a pas un grand plan régulateur. Leurs acteurs sont indépendants et interconnectés. Ils poursuivent des objectifs privés et concurrents. Pourtant il y a une cohérence dans tout cela. Et la culture des communautés véhiculée par les canaux puissants du Net que sont Google, Facebook ou Twitter est construite sur le même schéma et rayonne tout autant.

No comments: